Le monde doit intervenir pour mettre fin aux atrocités indiennes contre les Cachemiriens : Nayeem Khan

0
5

Nayeem Ahmed Khan, haut dirigeant de la Conférence Hurriyat de toutes les parties (APHC), détenu illégalement, a exprimé sa profonde inquiétude face à la nouvelle vague d’arrestations déclenchée par les troupes indiennes dans le Jammu-et-Cachemire occupé, exhortant la communauté internationale à empêcher le régime Modi de commettre des atrocités contre les Cachemiriens innocents.

Nayeem Ahmad Khan, dans un message depuis la prison de Tihar à New Delhi, a déclaré que les troupes indiennes avaient intensifié les opérations de bouclage et de fouille ainsi que les arrestations illégales de jeunes dans le territoire occupé avant les soi-disant élections parlementaires indiennes.

Il a déclaré que le gouvernement Modi avait supprimé tous les droits, y compris le droit à la liberté d’expression dans le territoire occupé, où la dissidence est brutalement réprimée et où des militants politiques et des droits de l’Homme sont arrêtés à grande échelle.