Sauvez la République Française !

0
6

Mon attachement à la République Française n’a jamais été aussi fort qu’aujourd’hui alors que cet idéal est mis en péril par la montée de l’extrême droite. Il est tout aussi fascinant que déchirant de voir ce beau pays connu pour son humanité dériver vers des extrêmes qui dit-on provoqueraient une guerre civile en cas d’arrivée au pouvoir…

La République Française ou l’American Dream à la française

La République, c’est ce système politique qui a permis a beaucoup d’entre nous de nous émanciper des idéologies loufoques et bancales de nos pays d’origine. En un mot grâce à la République Française, nous avons pu vivre, l’équivalent français de l’American Dream par lequel des millions d’immigrés ou descendants d’immigrés ont été accueillis par la patrie des Droits de l’Homme et vécu en femmes et hommes libres.

Nous étions considérés comme des citoyens à part entière pour beaucoup sans distinction des origines. Que nous soyons étrangers ou naturalisés, nous avions cette impression d’appartenir à une communauté nationale “une et indivisible“.

Effondrement du front républicain, place à la “peur du prochain”

C’était sans compter la résurgence de l’extrême droite. Les digues du front républicain ont cédé, certaines ont même été converties à l’alliance de fortune avec une extrême droite dont certaines voix sulfureuses remettent en question la loyauté de la communauté nationale.

La boussole morale de la démocratie est toute aussi malade qu’avant la seconde guerre mondiale. Certains parleront d’un air de déjà vu… Au même maux, un même remède a été tout trouvé : l’élixir de jouvence parfumé à “la peur du prochain”.

Le vote aux extrêmes, expression du ras le bol du Peuple Français

La dérive de l’électorat Français vers l’extrême peut s’expliquer pour bien des raisons. Ce Peuple connu pour faire partie des plus taxés au monde en a ras le bol de ne pas trouver des services publiques à la hauteur de sa contribution. On lit en effet depuis des années, des dizaines d’articles qui parlent des déserts médicaux, du délabrement des hopitaux, le système de santé français est à bout de souffle.

Le second point et non des moindres est le sentiment ambiant d’insécurité qui règne dans certaines zones. Certains hommes politiques n’y vont plus de main morte en parlant d’ensauvagement de la société.

Le troisième point majeur est l’immigration qu’une grande partie n’a toujours pas réussi à accepter si l’on s’en tient aux désirs de vote pour le programme de l’extrême droite. L’étranger bien qu’ayant été utile pour reconstruire après guerre est devenu trop encombrant désigné comme le mal absolu. Le grand remplacement est sur toutes les lèvres !

La transition vers la démocratie ethnique

La cohabitation au sein de la communauté nationale devient une notion de plus en plus abstraite entre les composantes caucasiennes et métissées. Des caucasiens se plaignent d’être devenus une minorité sur leur propre terre. Certains parlent même à tort ou à raison de “racisme anti blanc” en utilisant le narratif de l’antiracisme.

A qui appartient la terre de France ? Aux caucasiens, aux métissés ou aux dinosaures ? Ce serait drôle si une nouvelle forme d’apartheid ne serait pas en passe d’être mise en œuvre en cas d’arrivée au pouvoir des extrêmes.

Le détricotage de la République aurait des répercussions extrêmement dommageables pour la vie de millions de personnes de cette France métissée. Inutile de préciser que les fausses idées de l’extrême droite ne feront en aucune manière honneur à la France phare de l’humanité.

Après ces élections, soit la flamme des Lumières continuera de rayonner à travers le monde, soit les ténèbres de l’obscurantisme envelopperont la France après la perte de sa boussole morale.

En conclusion, la France on l’aime inclusive, forte, rayonnante et humaniste car il y a suffisamment de démocraties ethniques dans le monde !

Sauvez la République !

Auteur : Asad @ PAKFM